Bombardier mène à bien le refinancement de facilités de lettres de crédit

17 décembre 2008 Client: Bombardier Inc.

Le 17 décembre 2008, Bombardier a mené à bien le refinancement stratégique de sa facilité de lettres de crédit existante de 4,3 G€ en concluant une nouvelle facilité de lettres de crédit syndiquée de 3,75 G€ (environ 5,4 G$ US) partiellement garantie par une sûreté, à l'usage exclusif de son groupe Bombardier Transport, venant à échéance en 2013. 

Au même moment, la facilité de lettres de crédit existante de Bombardier a été modifiée en vue de son utilisation par le secteur Aéronautique de Bombardier et a été réduite à 840 M$ US, mais elle continue d'échoir à la fin de 2011. Le syndicat bancaire fournissant la facilité réservée à Bombardier Transport était dirigé par ABN Amro Bank N.V., BNP Paribas, Calyon, Commerzbank Aktiengesellschaft, Deutsche Bank AG, Dresdner Bank AG et J.P. Morgan PLC, qui agissaient en qualité d'arrangeurs chefs de file. Le syndicat bancaire fournissant la facilité modifiée destinée à Bombardier Aéronautique était dirigé par un groupe de banques nord-américaines avec lesquelles Bombardier fait affaire.

Ogilvy Renault (Montréal et Londres) a agi à titre de conseillers juridiques de Bombardier; une équipe sous la direction de Paul Raymond et comprenant Peter Wiazowski, Hoa Phong Le, Nicola Ezra et Alain Ricard (droit bancaire) ainsi que Jules Charette (fiscalité) s'est acquittée de ce mandat.