Use of cookies by
Norton Rose Fulbright
We use cookies to deliver our online services. Details and instructions on how to disable those cookies are set out at nortonrosefulbright.com/cookies-policy. By continuing to use this website you agree to our use of our cookies unless you have disabled them.
Eric Dunberry est nommé Fellow de l’American College of Trial Lawyers | Canada | Cabinet juridique mondial | Norton Rose Fulbright

Eric Dunberry est nommé Fellow de l’American College of Trial Lawyers

Le 27 mars 2018

Personnes-ressources

Le cabinet d’avocats mondial Norton Rose Fulbright a le plaisir d’annoncer qu’Éric Dunberry, associé principal en litiges du bureau de Montréal, a été nommé Fellow de l’American College of Trial Lawyers.

Éric fait partie des 95 nouveaux Fellows accueillis cette année dans cette éminente organisation au cours d’une cérémonie tenue à Phoenix, en Arizona, ce mois-ci.

Il rejoint ainsi Anne Kirker, Jean Bertrand, Pierre Bienvenu, Christine Carron, Pierre Cimon, William Hesler, Jim Hodgson, Clarke Hunter, Olivier Kott et Sophie Melchers, qui sont les autres associés canadiens de Norton Rose Fulbright également membres du College, lequel reconnaît la crème des avocats plaidants des États-Unis et du Canada.

Admis au barreau du Québec en 1987, Éric possède une vaste expérience de la gestion des risques et des litiges, surtout dans des dossiers liés à l’énergie, aux échanges commerciaux, à la réglementation, à la responsabilité des fabricants et des constructeurs et aux projets d’infrastructure. Il représente des clients devant les tribunaux civils et administratifs dans le cadre de poursuites civiles, d’actions collectives et de différends administratifs.

Ingénieur civil de formation et titulaire d’une maîtrise en droit des technologies, Éric intervient fréquemment dans des dossiers de droit commercial et de droit de la construction portant sur des enjeux liés à l’ingénierie et aux technologies.

Il a été reconnu par Best Lawyers in Canada et dans le répertoire juridique canadien Lexpert dans le domaine des actions collectives.

Les Fellows sont invités à se joindre au College après un processus de validation rigoureux. Seules les personnes qui se sont distinguées dans leur pratique en litiges pendant au moins 15 ans et qui sont considérées comme des chefs de file au sein de leur collectivité peuvent y adhérer.

Fondé en 1950, le American College of Trial Lawyers a pour mission d’améliorer les normes en matière de pratique en litiges, de professionnalisme, d’éthique et d’administration de la justice. Il soutient fermement l’indépendance de l’appareil judiciaire, les procès devant jury, le respect de l’État de droit, l’accès à la justice ainsi que la représentation juste et équitable de toutes les parties dans le cadre de poursuites judiciaires.