Vision – Regard éclairé sur les priorités d’affaires
Les supergrappes : Épisode 2, partie 2 de 2

Vidéo | juillet 2018 | 3:32

Video Details

<i>Vision – Regard éclairé sur les priorités d’affaires</i><br>Les supergrappes : Épisode 2, partie 2 de 2

Les supergrappes vont-elles appuyer l’accès sans friction à la propriété intellectuelle?

On a beaucoup parlé des réalisations du Canada en R-D, mais aussi de son faible bilan en matière de commercialisation et surtout de conversion des résultats des recherches en produits et services novateurs. Plusieurs analystes ont avancé que le problème s’explique en partie comme suit : la culture en PI n’est pas aussi bien ancrée au pays et au sein de certaines grandes entreprises nationales que dans des entreprises rivales étrangères.

Comment les supergrappes réduiront-elles la friction associée à la mise au point de produits ou services novateurs, que ce soit du point de vue commercial ou de la propriété intellectuelle?

La supergrappe nous amène à chercher des outils qui faciliteront la tâche aux entreprises désireuses de signer des ententes et de conclure des affaires. Diminuer l’intervention des avocats réduit le temps consacré à la négociation de ces contrats, comme le démontrent certains modèles bien établis. La trousse d’outils Lambert, par exemple, est un cadre de référence reconnu qui contient une série d’ententes types axées sur le développement collaboratif dont nous prévoyons tirer parti.

Les supergrappes mèneront-elles à la création ou à la monétisation de données?

La monétisation des données est l’une des fortes tendances du moment et en particulier la combinaison d’ensembles de données offrant une valeur ajoutée grâce, entre autres, à l’intelligence artificielle (IA) et à l’apprentissage automatique. Tout le monde parle des données comme étant le nouvel or noir, et il est vrai que lorsqu’on considère le PIB total mondial, il ne serait pas faux de dire qu’une part en croissance de cette mesure tient à la valeur cumulée des données. Nous constatons d’ailleurs que des entreprises qui ne se considéraient pas comme des entreprises de données se rendent vite compte de la valeur de celles-ci et s’affairent à effectuer un déploiement tactique de technologies qui les aideront à extraire et à accroître la valeur de ces données en vue de les monétiser.

Les supergrappes seront-elles un outil de recrutement?

De nombreuses organisations considèrent le recrutement de talents comme une priorité. Je pense que les supergrappes faciliteront les projets de collaboration et aideront les grandes entreprises à démontrer qu’il est avantageux de travailler pour ells. Dans les domaines de la technologie, de l’IA et de l’apprentissage automatique, les grandes entreprises n’attirent pas forcément plus de talents que les entreprises à forte croissance ou les établissements de recherche. Cependant, une fois que ces talents sont exposés à la culture de l’entreprise et à la nature collaborative qui y règne et qu’ils ont accès aux données dont elle dispose, ils y voient un important atout concurrentiel. Les entreprises qui réussiront à offrir un ensemble d’outils de données uniques seront un véritable pôle d’attraction pour les personnes talentueuses.

Permettez-nous de vous présenter le dernier volet de notre série vidéo Vision – Regard éclairé sur les priorités d’affaires, dans laquelle nos avocats chevronnés offrent des analyses juridiques pertinentes sur des questions d’actualité importantes pour les Canadiens.

Dans cet épisode en deux parties, notre chef canadien du secteur Technologie et innovation, associé, avocat et agent de brevets Anthony de Fazekas, explique ce que sont les supergrappes. 

Dans cette vidéo, nous aborderons le concept des supergrappes, puis comment celles-ci vont appuyer l’accès sans friction à la propriété intellectuelle etcréer et monétiser des données au Canada.

Abonnez-vous à notre série vidéo Vision

Visionnez nos vidéos Vision précédentes


Personne-ressource