Impact du Brexit sur les banques étrangères au Royaume-Uni - Un rapport de l’Association des Banques Étrangères (Association of Foreign Banks - AFB) et de Norton Rose Fulbright

Knowledge 4 décembre 2017

  • Un nouveau rapport évalue l ‘opinion du secteur des banques étrangères sur le Brexit.
  • Un besoin urgent de clarté se fait sentir au sujet des relations commerciales du Royaume-Uni avec l'UE post-Brexit, des droits de résidence des ressortissants de l'UE au Royaume-Uni, et des perspectives d'un accord transitoire

L’Association des Banques Étrangères (AFB), en collaboration avec le cabinet d’avocats d’affaires international Norton Rose Fulbright, a publié un rapport sur l'impact du Brexit sur le secteur bancaire étranger au Royaume-Uni. Un large éventail de membres de l'AFB, incluant de hauts dirigeants de certaines des premières banques internationales, ont répondu à une enquête dans le cadre du projet commun de rapport sur le Brexit, mettant l’accent sur trois domaines :

  • Les relations du Royaume-Uni avec l'UE post-Brexit ;
  • L'impact de l'immigration sur les effectifs ;
  • La confiance des entreprises au Royaume-Uni.

Le rapport est également divisé en trois sections pour refléter les structures de l’AFB :

  • Les succursales au Royaume-Uni de banques de l'UE ;
  • Les succursales au Royaume-Uni de banques extérieures à l'UE ;
  • Les filiales de groupes bancaires étrangers constituées au Royaume-Uni. 

Plusieurs thèmes communs ressortent de ce rapport. Le remplacement du passeport européen se révèle être une préoccupation majeure et une certaine forme d'accès mutuel au marché semble être la solution de remplacement préférée. Les clarifications au sujet du maintien de l'accès au marché de l'UE (c.-à-d. les plans du Gouvernement concernant les relations commerciales post-Brexit du Royaume-Uni avec l'UE) ont été également considérées comme urgentes.

Une demande de filialisation est clairement considérée comme une « ligne rouge à ne pas franchir » pour la plupart des succursales ; les succursales de l'UE et extérieures à l’UE confirmant en outre qu'une démarche conduisant à filialiser les amèneraient à réexaminer leur présence au Royaume-Uni, ce qui les conduirait éventuellement à fermer la succursale britannique. Un certain nombre de succursales non membres de l'UE estiment toutefois que toute demande de filialisation est plus susceptible de s'appliquer uniquement aux succursales de l'UE.

Il est également à craindre que la relocalisation de la compensation libellée en euros hors de Londres puisse entraîner d'importantes répercussions en termes de capital et de coûts. De même, les questions sur l'immigration et l'accès aux talents occupent une place importante.

John Treadwell, Directeur Général de l'AFB, déclare :

« Ce rapport fournit un aperçu de l'opinion qu’ont les différentes catégories de banques étrangères dans le Royaume-Uni sur le Brexit. Il couvre les problèmes auxquels font face les banques étrangères, comme le type de relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE post-Brexit, en particulier le cadre qui remplacera le passeport européen largement utilisé, et la crainte que le système d'immigration post-Brexit au Royaume-Uni puisse y réduire le vivier de talents disponibles, en particulier à Londres.Cependant, les banques étrangères se sont largement engagées envers le Royaume-Uni à ce stade et de nombreuses banques estiment que le Brexit, grâce aux futurs accords commerciaux du Royaume-Uni avec les différents pays, pourrait faire naître des opportunités. »

Jonathan Herbst, Responsable mondial de l’activité de Norton Rose Fulbright en matière de Réglementation des services financiers, déclare :

« Le rapport met en lumière la diversité de points de vue des banques étrangères du Royaume-Uni en matière de défis et opportunités potentiels post-Brexit. Cependant, il est également évident que le temps passe et que de nombreuses banques désirent fortement plus de clarté au sujet des futures relations commerciales du Royaume-Uni avec l’UE. »

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Carole Guettier, Senior business development manager, Norton Rose Fulbright LLP
Tél: + 33 (0)1 56 59 52 75
carole.guettier@nortonrosefulbright.com

Charles Billiard, Communication Executive, Norton Rose Fulbright LLP
Tél: + 33 (0)1 56 59 52 96
charles.billiard@nortonrosefulbright.com

À propos de l’AFB :

L'AFB représente le secteur bancaire étranger fournissant des services financiers au Royaume-Uni, principalement à Londres, à travers des succursales, des filiales et des bureaux de représentation. L'AFB représente un lieu d’échange pour le partage d'information sur les problématiques de l'industrie et représente ses membres auprès de l'industrie, du gouvernement, des régulateurs et d'autres organisations de services financiers.

Les banques étrangères concernées exercent un large éventail d'activités bancaires et d'investissement au Royaume-Uni, principalement sur les marchés de la banque de gros, et apportent une contribution significative à la position de Londres en tant que centre financier mondial majeur. Les banques membres et leurs organisations affiliées comptent pour les plus importantes plusieurs milliers de personnes aux plus petites une dizaine d’employés ou moins.

www.foreignbanks.org.uk

À propos de Norton Rose Fulbright :

Norton Rose Fulbright est un cabinet d’avocats d’affaires international. Nous fournissons une gamme complète de services juridiques aux entreprises et institutions financières mondiales de premier plan. Notre cabinet rassemble au-delà de 4000 avocats à travers l’Europe, les Etats-Unis, le Canada, l’Amérique latine, l’Asie, l’Australie, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie centrale.

Reconnus pour notre approche sectorielle, nos compétences couvrent l’ensemble des secteurs clés de l’industrie : institutions financières, énergie, infrastructures, mines et matières premières, transport, technologie et innovation ainsi que sciences de la vie et santé. Grace à notre groupe mondial dédié à la préventions des risques, nous mettons à profit notre expérience sectorielle et la combinons à notre connaissance des enjeux en matière de droit, de réglementation, de conformité et de gouvernance afin de fournir à nos clients des solutions pratiques aux risques juridiques et réglementaires auxquels leurs entreprises font face.

Partout dans le monde, nous agissons en accord avec nos principes fondateurs dans la conduite des affaires que sont la qualité, l’unité et l’intégrité. Notre ambition est de fournir à nos clients, dans chacun de nos bureaux, un service juridique répondant aux plus hautes exigences et de qualité uniforme.

Norton Rose Fulbright Verein, Verein suisse, facilite la coordination des activités des membres de Norton Rose Fulbright mais ne fournit pas elle-même de services juridiques à des clients. Norton Rose Fulbright possède des bureaux dans plus de 50 villes à travers le monde, notamment à Londres, Houston, New York, Toronto, Mexico, Hong Kong, Sydney et Johannesburg. Pour plus d'informations, nous vous invitons à vous rendre à l’adresse www.nortonrosefulbright.com/legal-notices.