La Banque Royale du Canada mène à bien un placement de 500 M$ d’actions privilégiées aux termes des exigences relatives aux fonds propres d’urgence en cas de non-viabilité

La première émission conforme aux accords de Bâle III au Canada

Le 30 janvier 2014

Client: Royal Bank of Canada

Placement de 500 M$ d’actions privilégiées aux termes des exigences relatives aux FPUNV – première émission du genre conforme aux accords de Bâle III au Canada.

Le 30 janvier 2014, la Banque Royale du Canada a annoncé qu’elle avait clôturé son appel public canadien de 20 millions d’actions privilégiées à taux rajusté tous les cinq ans et à dividende non cumulatif, série AZ au prix de 25 $ par action afin de mobilier un produit brut de 500 M$ dans le cadre de la première émission conforme à Bâle III au Canada.

Le placement a été pris ferme par un syndicat dirigé par RBC Marchés des capitaux. Les actions privilégiées, série AZ ont été émises aux termes d’un supplément de prospectus daté du 23 janvier 2014 au prospectus provisoire de base de la banque daté du 20 décembre 2013.

La Banque Royale du Canada était représentée à l’interne par Erin Dion, conseillère juridique principale et Javier Gonzalez, conseiller juridique et par une équipe de Norton Rose Fulbright Canada composée de Dawn Whittaker, Evelyn Li, Heidi Reinhart et Stacey Frankel (valeurs mobilières/droit des sociétés) ainsi qu’Adrienne Oliver et Glenn Hines (fiscalité).