La Municipalité régionale de Waterloo conclu un contrat de PPP pour un projet de TLR

Le 6 mai 2014, la Municipalité régionale de Waterloo a conclu un contrat de partenariat public-privé avec un consortium du secteur privé en vue de concevoir, construire, financer, exploiter et entretenir le système de train léger sur rail (TLR) de phase I IONMC de la région, couvrant une distance de 19 km entre Kitchener et Waterloo, en Ontario.

Le projet demande des dépenses en immobilisations de 818 M$, les fonds étant fournis par la province d’Ontario (300 M$), le gouvernement fédéral (265 M$) et la région (253 M$). Les frais d’exploitation et d’entretien annuels sont estimés à 45 M$ par année à compter de 2018. La concession prévue par le contrat relatif au projet est d’une durée de 30 ans, ce qui entraîne un investissement total pour le projet de près de 2 G$. La clôture du financement a été réalisée le 9 mai 2014.

Le partenaire privé, GrandLinq GP, est un consortium composé de Plenary Group, Meridiam Infrastructure, Aecon Construction, Kiewit et Keolis. Le financement de GrandLinq GP comprend un prêt bancaire à court terme (consenti par Alberta Treasury Branches) et une émission d’obligations à long terme avec Marchés mondiaux CIBC Inc., agissant en qualité de preneur ferme.

Norton Rose Fulbright a conseillé la Municipalité régionale de Waterloo avec une équipe composée de Roger Watkiss (Toronto), Sandra Nissan (Toronto), Geoffrey Gilbert (Ottawa), Andrew Buisson (London), Andrew Pritchard (Ottawa), John Naccarato (Ottawa), Madeleine Donahue (Toronto), Chris Hunter (Toronto), Rob Percival (Toronto), David Bannon (Toronto), Karen Galpern (Toronto), Matthew Bernardo (Toronto), Amanda Fortuna (Toronto), Elizabeth Cai (Toronto) et Ken Jennings (Ottawa).