Norton Rose Fulbright facilite l’ouverture d’un café qui emploie des personnes handicapées à Calgary

Canada Communiqué de presse mars 2021

Le cabinet d’avocats mondial Norton Rose Fulbright a collaboré avec le fondateur et directeur de Lil E Coffee Cafe, Paul Constance, pour l’aider à réaliser son rêve d’offrir des possibilités d’emploi intéressantes aux personnes ayant une déficience intellectuelle et développementale. C’est Ella, fille de M. Constance âgée de trois ans et trisomique, qui est la source d’inspiration de l’entreprise à but non lucratif, qui a ouvert ses portes en février dans l’immeuble Ampersand (anciennement Sun Life Plaza) au centre-ville de Calgary. 

Justin Pettigrew, associé au bureau de Calgary, a participé au projet dès les premières étapes, soit la constitution en société, la création du conseil d’administration, l’obtention du financement initial ainsi que l’obtention du statut d’organisme de bienfaisance et la prestation de conseils sur d’autres questions de bienfaisance, avec l’aide de Brian Milne et d’Elisabeth Trotter.  

Compte tenu des retards liés à la pandémie et de la période particulièrement difficile que traversent les entreprises du secteur alimentaire, la réponse des sympathisants, des donateurs, des bénévoles, des employés éventuels et des amoureux du café a été inattendue et nettement positive. Ainsi, l’objectif de l’entreprise d’offrir une carrière à 10 000 personnes ayant une déficience intellectuelle et développementale est non seulement ambitieux, mais aussi atteignable. 

M. Pettigrew, qui a dirigé les efforts de Norton Rose Fulbright et siège au conseil d’administration, a déclaré ce qui suit : 

« Malgré leur volonté et leur désir de travailler, tant de personnes ayant une déficience intellectuelle et développementale se voient refuser cette possibilité. Chez Lil E, nous essayons de remédier à cette situation et chacun de nos sympathisants, que ce soit les bénévoles ou les membres du conseil d’administration, s’est engagé à faire un investissement transformateur pour cette population mal desservie et la collectivité en général. »

Le café a reçu des centaines de demandes d’emploi avant son ouverture et a embauché cinq personnes trisomiques et cinq personnes autistes comme baristas. Bien que la durée des emplois ne soit pas fixe, Lil E se fait un devoir d’aider ses employés dans leur parcours professionnel et travaille avec ses partenaires pour leur trouver des possibilités d’emploi intéressantes et durables après leur passage chez Lil E.    
 

 


Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Caroline Arbour, Conseillère - éditorial

Tél : +1 514.847.4723;