Vision - Regard éclairé sur les priorités d’affaires - Épisode 6 : Hydrogène vert

Vidéo | avril 2019 | 4:09

Video Details

Vision - Regard éclairé sur les priorités d’affaires - Épisode 6 : Hydrogène vert

1: On parle d’hydrogène stocké comme source d’énergie depuis longtemps. Pourquoi cette solution n’a-t-elle pas encore été largement adoptée?

L’hydrogène est le carburant du futur depuis longtemps. J’en entendais déjà parler dans les années 80. Je pense que la réponse à cette question est le coût relatif. Et deux volets expliquent ceci.  D’abord, nous sommes maintenant prêts à payer pour que nos achats et choix n’aient pas de répercussions environnementales. Par conséquent, les gouvernements taxent le carbone et offrent des incitatifs pour le stockage d’énergie, par exemple. Et plus il y a d’options de stockage d’énergie économiques sur le marché, plus le marché de l’hydrogène devient attrayant pour les designers. Mais le défi a toujours été et demeure la concurrence des autres technologies existantes et moins chères ou les nouvelles technologies très populaires. Comme des véhicules au gaz naturel ou de nouvelles technologies de stockage dans des batteries. 

2: Comment susciter les investissements dans les projets liés à l’hydrogène?

D’abord, les gouvernements doivent garder le cap quant à la tarification du carbone et créer des incitatifs qui aideront les investisseurs et les inventeurs à tenter de créer de meilleures solutions en ce qui concerne la technologie de l’hydrogène. Permettez-moi de vous donner un exemple. Permettez-moi de vous donner un exemple en ce qui concerne la technologie de l’hydrogène. Comme le nouveau programme de la Colombie-Britannique axé sur l’énergie propre qui aidera la province et le pays à respecter leurs engagements dans l’accord de Paris d’ici 2030, et qui prévoit une norme sur les carburants propres favorisant les investissements dans les flottes de véhicules à hydrogène. La disponibilité d’une flotte de véhicules à hydrogène et les synergies possibles dans une telle flotte doivent être prises en compte dans le choix d’une technologie de stockage d’énergie, qu’il s’agisse d’hydrogène ou de batteries lithium-ion. Donc, en plus d’une norme sur les carburants propres qui existe dans de nombreux territoires, les gouvernements doivent aussi voir à ce que l’innovation dans l’hydrogène continue de faire partie des dépenses R&D. 

3: Pourquoi les investisseurs devraient-ils s’intéresser au stockage d’hydrogène vert?

Le stockage d’énergie nous offre un moyen de décarboniser notre style de vie, nos infrastructures existantes et de les rendre plus durables. C’est une façon de décaler dans le temps la production d’électricité. Lorsque le vent souffle ou que le soleil brille et que le réseau n’a pas besoin de toute cette électricité produite, vous pouvez utiliser ce surplus et diviser les molécules d’eau en hydrogène et oxygène. Diverses options s’offrent alors à vous. Vous pouvez prendre ces éléments et les réunir de nouveau avec un électrolyseur et prendre l’électricité produite dans ce processus avec la pile à combustible et la remettre dans le réseau pour combler les besoins. Ou vous pouvez utiliser cet hydrogène pour les flottes de véhicules à l’hydrogène, ou même l’intégrer à de l’ammoniaque ou de l’engrais. Au Canada, nous possédons d’importantes sources d’hydroélectricité. Notre réseau tire de plus en plus d’énergie renouvelable de ressources éoliennes et solaires. Et nous comptons aussi sur de grandes ressources en eau douce. Nous pouvons donc utiliser ces actifs pour innover et trouver de nouvelles technologies et occasions. Il s’agit de trouver des gains d’efficacité dans les études de cas. Nous vivons une période vraiment stimulante.

Voici le plus récent volet de notre série vidéo Vision - Regard éclairé sur les priorités d’affaires, dans laquelle nos avocats chevronnés présentent des analyses juridiques pertinentes sur des sujets d’actualité nationale touchant les Canadiens.

Cet épisode est axé sur l’hydrogène vert, un vecteur d’énergie propre dont le potentiel commercial est vaste, selon plusieurs, mais encore grandement sous-exploité.

L’hydrogène pourrait jouer un rôle crucial dans la décarbonisation de l’économie mondiale et la lutte contre les changements climatiques. L’Australie, la France, l’Allemagne, les États-Unis, la Chine et la Corée du Sud ne sont que quelques-uns des pays qui prévoient investir des sommes considérables dans des projets liés à l’hydrogène au cours des prochaines années, dans un marché évalué à des milliards de dollars. 

Plus tôt ce mois-ci, la politique de tarification du carbone du gouvernement fédéral canadien est entrée en vigueur en Ontario, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan. Cette décision fait suite à un engagement d’Ottawa de réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays et d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur les changements climatiques de 2015.

Dans cette vidéo, Matt Keen, l’un de nos associés de Vancouver en réglementation de l’énergie, explique pourquoi l’hydrogène stocké n’est pas encore une solution largement déployée, ce qui doit se produire pour stimuler les investissements dans des projets liés à l’hydrogène et pourquoi les investisseurs devraient s’intéresser au stockage d’hydrogène vert.

 

Abonnez-vous à notre série vidéo Vision

 

Lisez sur les incidences de l’hydrogène sur différents secteurs et industries : 


Visionnez nos vidéos Vision précédentes


Secteur:

Domaines de pratique:

Personne-ressource