Amar Leclair-Ghosh

Associé
Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L., s.r.l.


Biography

Amar Leclair-Ghosh s’occupe notamment de fusions et acquisitions, de financement par voie d'appel public à l’épargne, de placements privés, de privatisations, de différends entre actionnaires et de questions liées au droit des sociétés en général. 

M. Leclair-Ghosh fournit des conseils à plusieurs grandes sociétés ouvertes canadiennes, de même qu’à des sociétés internationales et des entreprises familiales poursuivant une stratégie de croissance par voie d’acquisitions. Il représente des clients de nombreux secteurs, dont l'exploitation minière, les services financiers, l’exploitation forestière, les produits du bois et les médias et la technologie.

M. Leclair-Ghosh a agi à titre de responsable du groupe Droit des affaires à notre bureau de Montréal de 2008 à 2011.

En 2013, il a obtenu un certificat en droit minier de la Osgoode Hall Law School.


Expérience professionnelle

Ouvrir tout Fermer tous les onglets

LL.B., Université de Montréal, 1992

  • Quebec 1993

 

M. Leclair-Ghosh a notamment conseillé les clients suivants :

  • Sural Laminated Products, membre du Sural Group S.A. et d’Euro-Alloys, relativement à l’acquisition des actifs liés au laminoir à fil machine d’Alcoa situés à Bécancour, au financement simultané de l’acquisition et à d’autres opérations de l’entreprise
  • Vision Globale, le principal fournisseur canadien d’effets visuels, de services de postproduction et de services de gestion d’actifs et de distribution, relativement à la vente de la quasi-totalité des actifs de la société au Groupe TVA, lequel fait partie du groupe de Québecor Média
  • Stornoway Diamond Corporation, société canadienne d’exploration et de mise en valeur de propriétés diamantifères de premier plan inscrite à la Bourse de Toronto, relativement à sa vaste opération de financement de 946 M$ conclue auprès de la société de capital d'investissement américaine Orion Mine Finance, d’Investissement Québec et de la Caisse de dépôt et placement du Québec en vue de financer la construction du projet diamantifère Renard, la première mine de diamants du Québec. Ces opérations comprenaient :
    • un placement de reçus de souscription d’actions ordinaires sous forme de placement privé et de placement parallèle au moyen d’un prospectus au Canada;
    • la vente à terme de diamants au moyen d’un contrat d’achat de la production;
    • une facilité de prêt garanti de premier rang;
    • un prêt non garanti convertible;
    • une facilité de crédit en cas de dépassement des coûts;
    • une facilité de financement de l’équipement
  • Royal DSM, relativement au regroupement de son entreprise américaine de développement et de fabrication de produits pharmaceutiques avec JLL Partners en vue de la création de DPx Holdings B.V. et à la privatisation subséquente de Patheon Inc., société de développement et de fabrication à façon de produits pharmaceutiques active à l’échelle mondiale inscrite à la cote de la TSX, d’une valeur de 1,4 G$ US
  • LionGold Corp. Ltd., relativement à son acquisition de toutes les actions ordinaires émises et en circulation d’Acadian Mining Corporation au moyen d’un plan d’arrangement prévu en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, qui représentait une contrepartie d’environ 7 M$ CA payable aux actionnaires d’Acadian
  • JEC Capital, fonds américain, relativement à sa campagne l’opposant à Miranda Technologies Inc., campagne qui a permis à Belden Inc. d’obtenir la mainmise sur Miranda Technologies, une opération de 345 M$ CA
  • Royal DSM N.V., relativement à son acquisition de toutes les actions en circulation d’Ocean Nutrition Canada Limited auprès de Clearwater Fine Foods International et de certains fonds de capital-investissement dans le cadre d’une opération évaluée à 540 M$ CA
  • Yellow Media Inc., relativement à l'acquisition de Canadian Phone Directories Holdings Inc. et de Canpages, sa filiale en propriété exclusive, une entreprise de recherche locale et d’édition d’annuaires, en contrepartie de 225 M$ CA
  • ArcelorMittal Canada Inc. et d’autres sociétés du groupe ArcelorMittal, dans le cadre de diverses opérations d’entreprise
  • Kruger Inc., dans le cadre de l’acquisition de toutes les unités de la Maison des Futailles, S.E.C. détenues par la Société des alcools du Québec et le Fonds de solidarité FTQ, en contrepartie d’environ 69 M$ CA et d’un placement parallèle dans la Maison des Futailles, S.E.C. par Kruger et le Fonds

 

  • Best Lawyers in Canada (2013-2017) - Droit des fusions et acquisitions
  • Répertoire juridique canadien Lexpert (2019) – Avocat recommandé en droit des sociétés et droit commercial

 

  • Association du Barreau canadien