Le 1er décembre 2014, SNC-Lavalin a annoncé la clôture financière de la vente de la totalité de sa participation dans AltaLink, la plus grande société réglementée de transport d’électricité en Alberta, à Berkshire Hathaway Energy (Berkshire). Cette annonce fait suite à l’obtention des approbations réglementaires de l’Alberta Utilities Commission et des approbations en vertu de Loi sur la concurrence et de la Loi sur Investissement Canada. Selon les modalités de l’entente, AltaLink est évaluée à quelque 7,2 G$ CA et cette transaction rapportera un produit brut d’environ 3,1 G$ CA à SNC-Lavalin.

SNC-Lavalin était représentée à l’interne par Michel Jodoin et a été aidée par Norton Rose Fulbright Canada, dont l’équipe était dirigée par Éric Stevens et comprenait Stephen Kelly, Elliot Shapiro, Mathieu Deschamps, David Crandall, Marly Ochmann St-Jean et Michelle Felsky (conseillers juridiques de Montréal), Rashi Sengar, Kirk A. Litvenenko et Brett Watson (conseillers juridiques de Calgary), Bernette Ho (réglementation pour Calgary), Richard A. Wagner, Thierry Dorval et Stephen Nattrass (droit de la concurrence et Investissement Canada pour Ottawa et Montréal), Derek Chiasson, Antoine Desroches et Jonathan Lafrance (fiscalité pour Montréal), Clarke Hunter, Aldo Argento et Ruth I. Wahl (litiges pour Calgary et Toronto), et Alain Ricard, Suzanna Lobo, Robert Borduas, Michael R. Moher, et Melanie Dupuis-Giuliani (droit bancaire pour Montréal et Toronto).