Aeterna Zentaris Inc. annonce un appel public à l’épargne d’actions ordinaires et de bons de souscription par prise ferme de 37 M$ US

Le 6 mars 2015, Aeterna Zentaris, une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements novateurs en oncologie, en endocrinologie et en soins de santé féminins, a annoncé l’émission au moyen d’un appel public à l’épargne aux termes d’un supplément de prospectus aux États-Unis d’unités composées d'actions ordinaires, de bons de souscription série A et de bons de souscription série B visant l'acquisition d'actions dont le produit brut s’élèvera à 37 M$ US. Les investisseurs dont l'achat d'unités dans le cadre du placement les rendraient propriétaires véritables de plus qu’une limite en matière de propriété véritable initiale de 9,99 % ou de 4,99 % ont eu la possibilité d'acquérir un bon de souscription préalablement financé série C se substituant aux actions ordinaires et pouvant être exercé à raison d’un bon de souscription contre une action ordinaire. La clôture devait avoir lieu le 11 mars 2015.

Dans le cadre du placement, les porteurs d'environ 21,1 millions, ou 96,5 % des 21,9 millions de bons de souscription en circulation émis par la Aeterna Zentaris dans le cadre de placements publics antérieurs d'unités en novembre 2013 et en janvier 2014 ont chacun conclu une convention de modification selon laquelle les bons de souscription modifiés seront résiliés parallèlement à la clôture du placement, en contrepartie du versement par la Aeterna Zentaris aux porteurs de ces bons de souscription d'un paiement en espèces d'un montant global d'environ 5,7 M$ US au moyen du produit du placement.

Canaccord Genuity Inc. a agi à titre de teneur de livres unique, et Maxim Group LLC, H.C. Wainwright & Co. LLC et Roth Capital Parners, LLC ont agi à titre de cochefs de file du placement.

Une équipe deNorton Rose Fulbright Canada a agi à titre de conseiller juridique d’Aeterna Zentaris. Cette équipe était dirigée par Elliot Shapiro et comprenait Steve Malas Meghan Stewart et Catherine Simard (droit des sociétés et valeurs mobilières), Melanie Josepovici (stagiaire) ainsi que Derek Chiasson, Jules Charette et Antoine Desroches (fiscalité).